Article
  • Dématérialisation

Les clés pour réussir son projet de digitalisation de la Supply Chain

  • Publié le 25 juin 2019

Dans un contexte où la performance des entreprises est sans cesse défiée par l’exigence des clients, la transformation digitale ouvre de nouvelles perspectives. Omniprésente au cœur de la Supply Chain, la donnée fait partie des préoccupations quotidiennes des responsables Supply Chain et IT. Véritables chefs d’orchestre de la gestion des données, ces profils portent le projet de digitalisation et facilitent sa mise en place en assurant l’indispensable coordination et la collaboration entre les différentes fonctions de l’entreprise.

Maîtriser sa Supply Chain pour un meilleur pilotage de l’activité de l’entreprise

La Supply Chain, aussi appelée chaîne d’approvisionnement, est l’ensemble des moyens, outils et ressources nécessaires à la création d’un produit jusqu’à sa commercialisation, depuis la matière première jusqu’à sa mise à disposition auprès du consommateur final. Achats, approvisionnements, gestion des stocks, transport… il s’agit d’un enchaînement de processus opérationnels qui permettent de répondre à la demande client, sur la base d’un niveau de satisfaction défini, tout en constituant un levier pour le développement commercial de l’activité de l’entreprise et dans une logique d’optimisation des coûts. Afin que tous les rouages de la Supply Chain fonctionnent de manière optimale, il est indispensable que les parties prenantes internes à l’entreprise, mais aussi externes, soient sollicitées et impliquées dans le projet. Présente au niveau opérationnel comme au niveau stratégique, la Supply Chain concerne toutes les sphères de l’entreprise.

La maîtrise de la Supply Chain passe obligatoirement par la définition d’objectifs clairs. Selon les entreprises et leur maturité, nous pouvons citer par exemple : minimiser les stocks, éviter les ruptures produits, optimiser l’utilisation des moyens de production, améliorer la flexibilité, mieux gérer les risques… Le but étant d’articuler ces objectifs pour aboutir au meilleur équilibre autour du service client, du niveau de stock et des coûts d’exploitation. Un plan d’action doit être établi afin de déterminer les axes à prioriser.

La collaboration : facteur clé de succès pour mener à bien son projet

La digitalisation de la Supply Chain donne naissance à de nouveaux challenges qui transforment en profondeur le fonctionnement des entreprises. Parmi ces challenges, nous retrouvons bien sûr la réactivité et l’agilité, qui sont vitales dans un contexte concurrentiel de plus en plus féroce. Puis, l’amélioration de la prise de décision par le biais de l’exploitation des données disponibles. Enfin, la digitalisation ouvre de nouvelles possibilités quant aux services à destination des industriels tout comme des consommateurs finaux.

Afin de tirer le meilleur parti du digital, il est essentiel d’instaurer le dialogue avec les collaborateurs. Leur contribution est un prérequis pour le succès du projet et doit satisfaire à ces 3 points :

Rattacher la Supply Chain à la Direction Générale

Une Supply Chain optimisée est à même de fournir une vision claire sur le long terme grâce aux données qui transitent par ses rouages. C’est pourquoi elle doit être impulsée et rattachée à la Direction Générale. La vie d’une entreprise amène naturellement ses différents services à se spécialiser pour gagner en efficacité. Mais force est de constater que, sur le terrain, les intérêts de la R&D, des achats, de la production et des ventes sont bien souvent discordants. Pour rompre ce système compartimenté et travailler de manière transverse sans conflits, il est pertinent de mettre en place un service Supply Chain autonome rattaché à la Direction Générale. Cette organisation, bien qu’elle nécessite un profond changement de la culture en interne, permet de fournir à la direction des éléments de prises de décisions globaux et fiables.

Adopter un processus S&OP

Pour que le fonctionnement d'une entreprise soit optimal, il est essentiel d’harmoniser et de mutualiser les données en vue de faciliter la collaboration entre les différents services. La collaboration doit être une priorité et les objectifs nécessairement communs pour tous les collaborateurs. C’est là qu’intervient le « Sales and Operations Planning » (S&OP), un processus collaboratif et décisionnel qui a pour but d’établir un consensus entre les objectifs des départements de l'entreprise. Le S&OP permet de définir une vision claire, commune, ainsi qu’un plan d’action en vue d’atteindre des objectifs business, tout en identifiant les éventuels freins et les actions à mettre en œuvre pour les lever.

Mobiliser les différents pôles de l’entreprise

Un haut niveau de performance ne peut être atteint que si les collaborateurs ont conscience de l’impact de leur activité sur la Supply Chain. Pour ce faire, il est indispensable de les intégrer dans les différentes phases du projet de digitalisation. Des réunions et des formations permettent, entre autres, d’informer tous les pôles concernés en intégrant des temps d’échange sur les évolutions en cours et à venir.

 

La digitalisation n’est plus une valeur ajoutée, elle est aujourd’hui incontournable pour assurer la pérennité des entreprises. Bien menée, la digitalisation de la Supply Chain offre de multiples avantages mais nécessite, au regard de ses impacts, de se préparer sur le plan organisationnel et au niveau humain.

 

Inscription Newsletter newsletter
Inscription newsletter

Entrez votre email pour recevoir nos dernières informations.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations collectées saisies dans ce champ soient utilisées, exploitées, traitées par AGENA3000 pour permettre l'envoi de la newsletter.